Bouquet final pour le Trophée Roses des Sables 2016 !

La 16e édition du Trophée Roses des Sables s’est conclue ce samedi à Marrakech avec la traditionnelle cérémonie de remise des prix, suivie d’une grande soirée. Au terme de onze jours d’une aventure exceptionnelle, l’équipage 507, composé des Québécoises Mélanie et Francesca, s’impose devant leurs compatriotes Marie-Elise et Karine (53) et le tandem tricolore Catherine et Marie-Pierre (48).

Après onze jours d’une rare intensité, ces 250 femmes auront sacrément rempli leur boite à souvenir. Cette année, le niveau de difficulté avait encore été monté d’un cran. Elles ont su relever le défi. Leur engagement, tant sur la piste pour y relever un immense défi sportif, qu’au soutien des « Enfants du désert », aura porté haut les valeurs du rallye-raid 100% féminin, d’action, de partage et de solidarité. On se souviendra du fabuleux ballet de lumière dans le désert lors de l’étape de nuit. De ce ruban rose dessiné dans les dunes ocres de Merzouga pour défendre la lutte contre le cancer du sein. De l’étape au cœur de ces mêmes dunes où elles auront su vaincre leur appréhension et s’offrir une incroyable poussée d’adrénaline. De cet après-midi si spécial avec les familles du village d’Haroun dans le grand sud marocain. De cette entraide permanente entre les Roses, pour se sortir d’un tankage ou confirmer une direction. De ces soirées au bivouac, à Errachidia, Merzouga et Tazarine. On se souviendra aussi de ce road-book contre lequel on a parfois tant pesté. De ces larmes à l’arrivée.

Ce soir lors de la traditionnelle cérémonie de remise des prix à laquelle étaient conviées plus de 500 personnes, elles sont apparues transformées. Tant dans les tenues que les sourires… Sous les applaudissements de la haie d’honneur formée par l’équipe d’organisation, elles ont offert un superbe défilé, transfigurées dans leurs robes de soirée. « Cette édition a été un cru exceptionnel. On avait élevé le curseur au niveau de la difficulté. Vous avez été grandes. Un immense bravo à toutes ! », a salué Jean-Jacques Rey, créateur de la course avec sa fille Géraldine. Présidente d’Enfants du désert, Laetitia Chevallier a rendu hommage à ces Roses, une nouvelle fois si généreuses par leurs dons et leurs parrainages. Le matériel acheminé par les équipages a ainsi commencé à être distribué. Et 800 enfants ont pu bénéficier d’une prévention hygiène grâce à leur dons. Victoria Bedos, marraine de ce Trophée Roses des Sables 2016, confiait son admiration : « Vous me paraissez être des héroïnes ! C’est une image magnifique des femmes. » Et Victoria de glisser dans un sourire : « Bon courage pour les maris, vous allez être beaucoup plus fortes. »

Grand Chelem québécois

L’équipage 507, composé des Québécoises Mélanie et Francesca, l’emporte donc cette année à bord d’un SSV. C’est la première fois qu’un équipage venu du Canada soulève la coupe des gagnantes. Ce duo d’expérience (neuf participations à elles deux), a imposé sa régularité, sa cohésion d’équipe et sa concentration pour signer une superbe victoire. «Je voudrais remercier mon mari Martin, a lancé Francesca. Et lui dire, que je repars ! »

En tête de course, le suspense a été total cette année. Deuxièmes, leurs compatriotes Marie-Elise et Karine (53) étaient en tête au départ de la dernière étape. Un ennui mécanique sur la piste est venu tout bouleverser. Mais grâce à l’aide des mécaniciens qu’elles ont chaleureusement remerciés, elles ont pu couper la ligne d’arrivée. Catherine et Marie-Pierre (48) grimpent sur la troisième marche du podium et sauvent l’honneur tricolore.

Chez les quads, la victoire revient à la québécoise Evelyne (558). Et dire qu’elle n’était jamais montée sur cet engin à quatre roues avant le départ… Ovationnée, Brigitte (506), Québécoise elle aussi, l’emporte dans la catégorie moto. « Vous m’avez fait découvrir la passion du rallye, a glissé Brigitte. Ça ne sera pas le dernier. Quand j’ai débuté la moto il y a deux ans. On me prenait pour une folle. Croyez en vos rêves ! »

              
Ok