Résumé

Une fin de marathon corsée

Aujourd'hui - 6h53

Après cette nuit magique en plein cœur du désert aux alentours du CP3 situé au kilomètre 220, il est temps de rejoindre Tazarine.

Pour ce faire, place à la montagne, aujourd’hui, on grimpe !

À 80 kilomètres de l’arrivée, l’apparition des premiers signes de vie et des villages laissent croire aux Roses que la fin est proche. C’est sans compter sur la malice du road-book qui prévoit pour terminer, une fois le CP4 pointé, un dernier saut dans le hors-piste du sud de Tazarine, avec assez d’espace pour s’y perdre !

Le classement se joue sans nul doute ce soir, au terme de cette magnifique étape-marathon.

              

Le vrai désert sur un plateau

Aujourd'hui - 0h23
Ce matin est venu le temps de dire au revoir aux dunes de Merzouga. C'est avec un léger pincement au cœur que les Roses ont donc quitté le bivouac pour se lancer dans le marathon. Un décor presque surréaliste, a sublimé le parcours du ...

Lire la suite...

              

En route pour le marathon !

Hier - 6h46

Cette année, le marathon reprend sa place d’étape finale, ce qui n’avait pas eu lieu depuis 5 ans. C’est parti pour une grande étape de 400 kilomètres à destination de Tazarine, où tout est encore jouable pour les compétitrices : du sable, des oueds et de nombreux hors-pistes sur les grands plateaux désertiques, attention chaud devant à partir de 9 :00 pour rejoindre le CP départ à 53 kilomètres dans la région de Rissani.

Au programme du marathon, un magnifique combo des étapes précédentes avec 350 km de spéciale ; le mot « costaud » qualifie idéalement cet ultime palier qui réserve encore des surprises de la part de l’équipe de reconnaissance. Au menu, une bonne dose de hors-piste dans les grands espaces désertiques, des lacs asséchés, un soupçon de montagne… Ajoutez du sable, des dunes, des oueds, dont un de près de 20 kilomètres avec un sable très mou et des dunettes assez techniques, optez pour une nuit en autonomie sous les étoiles et vous obtenez le programme de ce fabuleux marathon.

              

Tout en glisse dans les dunes de l’Erg Chebbi

Hier - 0h35
Ce matin, les courbes de la boucle 1 demeuraient encore, pour la moitié des participantes, un mystère attisé par les bruits de couloir. Les témoignages chargés d’adrénaline des filles du groupe 1 avaient bien circulé sur le ...

Lire la suite...

              

On prend les mêmes et on échange de décor !

mardi 17 oct. - 7h57

Aujourd’hui, on inverse les groupes et les Roses échangent leurs tuyaux pour appréhender au mieux cette journée. Celles qui ont bien géré la boucle 1 donnent leurs secrets pour franchir l’étape des dunes sans encombre : conseil n°1, ne surtout pas oublier de dégonfler les pneus pour franchir les dunes !

L’épreuve est attendue mais redoutée. Après avoir indiqué le cap vers les petits reliefs avoisinant, le road book donne peu d’indications pour les 25 kilomètre suivants du tracé dans les dunes. La difficulté pour les équipages est de conjuguer le pilotage et la navigation. Pas simple en effet de tenir un cap et d’avoir une trajectoire rectiligne dans cette houle de sable immobile…

Pour la boucle 2, il faut s’attendre à des décors plus contrastés. Les Roses adaptent leur conduite aux reliefs rocailleux du grand sud marocain pour compléter la panoplie classique du rallye-raid, passage en trial compris, un vrai régal pour les pilotes ! Julien, en charge des reconnaissances, a classé le tracé « difficile ». Mais que les Roses se rassurent, 3 CP sont positionnés sur l’étape, tels des bouées de sauvetage pour celles qui sont en plein doute dans leurs choix de cap.

Le suspense est palpable sur le bivouac car c’est à l’issue de ces deux boucles éprouvantes mais inoubliables que les classements d’étapes et le général sont édités. La compétition bat son plein à la veille de l’étape marathon !

              

Ambiance Trial sur la boucle 2 de Begaa

mardi 17 oct. - 2h11
Ce matin, à partir de 8 :45, 62 équipages (n°121 à 602), ont pris le départ de la boucle 2 « Spéciale Begaa », du nom du petit village de la commune de Taouz, autour duquel les Roses se sont éclatées sur des terrains et dans des décors ...

Lire la suite...

              

Les prouesses dominicales des Wonder Women

lundi 16 oct. - 10h37
Le briefing d’hier avait bien annoncé la couleur : navigation et pilotage à gogo, paysages somptueux, difficultés et nombreux pièges à éviter sur 218 kilomètres, dont une grosse partie dans l’erg Chebbi de Merzouga. Le ...

Lire la suite...

              

Les boucles roses dans l’erg Chebbi

lundi 16 oct. - 8h09

Durant 2 jours, les étapes 5 et 6 divisent les concurrentes en deux groupes pour une évolution dans des conditions optimales.

Aujourd’hui, le groupe 1 (équipage n°3 à n°120) part sur la boucle 1, dite « des dunes ».

Le groupe 2 (équipage n°121 à n°603) qui comprend les quads, les SSV et la moto, se lance sur la boucle 2.

Pour le premier groupe, l’étape promet des belles sensations, tant sur la première partie qui alterne canyons et pistes roulantes que sur la seconde moitié du tracé qui traverse l’erg Chebbi au milieu des grands massifs de dunes. Superbe spectacle garanti durant 80 kilomètres, dont 50 de spéciale !

Du côté du groupe 2, ce sont 157 kilomètres de spéciale qui attendent les Roses ! Savant mélange de pistes, de reliefs montagneux et pas moins de 30 kilomètres d’oueds de sable cumulés à des passages hors-piste.