And the winners are…

Jamais les Roses n’ont autant apprécié le confort d’un lit douillet… Après une nuit reposante dans leur hôtel cinq étoiles, elles ont commencé par une grasse matinée avant d’aller se prélasser autour de la piscine. Celles qui n’avaient pas eu le temps d’aller à la rencontre de Marrakech hier, ont profité d’un beau soleil pour visiter les incontournables de la ville. La journée est passée à toute allure et l’heure de se préparer pour la cérémonie de remise des prix est arrivée : une belle soirée de gala était organisée pour féliciter les grandes gagnantes et la fête a été à la hauteur du parcours des filles… mémorable !

Farniente et découverte de Marrakech

Depuis leur arrivée vendredi, les concurrentes ont eu le temps de retrouver des forces dans le confortable hôtel Ennakhil. Les épreuves traversées durant la semaine de rallye se sont peu à peu envolées, au cours des baignades et des séances de bronzette à la piscine. La plupart des Roses sont également parties à la découverte de Marrakech, une ville que certaines ne connaissaient pas. Passage obligatoire par la Médina et découverte des souks, déjeuner sur l’une des merveilleuses terrasses des alentours, escapade contemplative aux Jardins de Majorelle et au musée Yves Saint-Laurent, inévitable hammam après de rudes journées sur les pistes, les distractions n’ont pas manqué pour satisfaire les Roses. Elles ont ensuite regagné leurs chambres pour se parer de leurs plus belles tenues pendant que les membres de l’organisation s’affairaient aux préparatifs.

And the winners are…

Sept cents invités ont eu le plaisir de participer à la cérémonie de remise des prix qui se tenait dans le restaurant de l’hôtel Ennakhil. Après la remise des diplômes et des plaques-souvenir gravées à leurs noms, les Roses ont pris possession des lieux aux alentours de 19:00. Participantes, familles, membres de l’organisation, partenaires et amis de l’événement ont d’abord visionné le JT de l’étape marathon pour replonger le temps d’un instant au cœur de l’aventure. Puis, JB Goupil, le maître de cérémonie a pris les choses en main pour féliciter toutes les participantes avant d’appeler sur scène les deux marraines Julie Ferrier et Marie-Eve Perron ainsi que les VIP chargés de décerner les prix aux gagnantes.

Sur la troisième marche du podium, Cathy Chevalier et Anne-Marie Lopez (équipage 548), ont fait briller la catégorie SSV en raflant la troisième place du podium avec 4360 points. En toute logique, c’est Philippe Candeloro qui a remis leur prix à ces Roses des Glaces, un duo très expérimenté qui compte quatre Roses des Sables à son actif.

En seconde place au général et première de la catégorie 4×4, le duo mère-fille Karine Cordier et Cloé Barbellion (équipage 549). Elles étaient facilement repérables sur les pistes avec le nom de leur équipage « Maman c’est encore loin ? » inscrit sur leur véhicule. Elles prouvent que le podium est accessible à des concurrentes totalement néophytes. Elles étaient 72ème le premier jour… et ont fait des miracles sur les deux dernières étapes !

Enfin, c’est Manuelle Gauthier, avec déjà un Roses des Sables et un Roses des Andes au compteur, qui est montée sur la plus haute marche du podium avec sa copilote Magali Peruzzo (équipage 549) : explosion de joie pour ces reines du SSV et du Trophée Roses des Sables 2018.

Un prix spécial a été remis par Jean-Jacques à Kathleen Fister, la motarde qui a héroïquement bouclé son Trophée en solo, faisant preuve d’un courage exemplaire et Géraldine Rey a quant à elle récompensé la première quadeuse, Christine Boukhari (équipage 600).

C’est une copieux dîner (tajine poulet-citron ET couscous royal s’il vous plaît !) et une soirée mémorable qui ont conclu cette belle aventure marocaine. Mise en musique par DJ Arnould Jacks, également commissaire au PC Course toute la semaine, la fête a fait le bonheur des Roses qui ont pulvérisé tous leurs scores sur le dancefloor.