En route pour le marathon !

Cette année, le marathon reprend sa place d’étape finale, ce qui n’avait pas eu lieu depuis 5 ans. C’est parti pour une grande étape de 400 kilomètres à destination de Tazarine, où tout est encore jouable pour les compétitrices : du sable, des oueds et de nombreux hors-pistes sur les grands plateaux désertiques, attention chaud devant à partir de 9 :00 pour rejoindre le CP départ à 53 kilomètres dans la région de Rissani.

Au programme du marathon, un magnifique combo des étapes précédentes avec 350 km de spéciale ; le mot « costaud » qualifie idéalement cet ultime palier qui réserve encore des surprises de la part de l’équipe de reconnaissance. Au menu, une bonne dose de hors-piste dans les grands espaces désertiques, des lacs asséchés, un soupçon de montagne… Ajoutez du sable, des dunes, des oueds, dont un de près de 20 kilomètres avec un sable très mou et des dunettes assez techniques, optez pour une nuit en autonomie sous les étoiles et vous obtenez le programme de ce fabuleux marathon.

              
Ok